les ordi sont parmi nous!

Publié le par françois-ravage

Avec Ex-illis, qui propose de remplacer votre livre de règles par un logiciel qui va prendre en charge la résolution des règles (que vous pourrez bien sûr consulter par ailleurs, faudrait tout de même pas imaginer que les auteurs du jeu ont pondu un système que personne ne pourrait apprendre!), voici Arcane Legions qui va, d'une autre manière, tenter d'apporter du renouveau dans le gameplay du prépeint  à collectionner.

Le thème tout d'abord, est assez rafraîchissant puisqu'il propose une antiquité peuplée comme il se doit de créatures mythologiques comme les Minotaures, les Cyclopes et autres momies (encore vivace les bougres!). Les trois factions sont à ce jour : les Romains, les Egyptiens et les Han (empire Chinois). Chaque armée aura un thème propre : les morts vivants seront sans surprise les Egyptiens.

Le conditionnement, ensuite, s'annonce beaucoup plus clément que celui des autres jeux du même genre. Un starter vous apportera de quoi commencer les trois factions disponibles. Une fois votre faction choisie, vous pourrez ensuite renforcer votre armée (car c'est un jeu de batailles, annoncé en 25 mm mais qui nous a paru plus proche du 15mm) avec des pack d'infanterie ou de cavalerie qui contiendront uniquement des troupes ( 30 ou 15 selon le type) de la faction désirée. Enfin, des boosters d'unités seront disponibles pour les unités spéciales et le héros.


Le système de jeu vous sera présenté en détail dans le prochain Ravage (54), mais sachez d'ores et déjà que le jeu mettra votre ordinateur et votre connexion internet à contribution puisque vous pourrez éditer vos propres fiches d'unités en ligne. Une manière innovante qui va vous permettre d'utiliser les figurines que vous avez dans votre collection.

voici un exemple de fiche d'unités, où l'on peut voir les emplacements spécfiques aux figurines, les options disponibles selon la formation, etc. Un jeu à suivre de près, à mon humble avis comme toujours!


Publié dans jeux de figurines

Commenter cet article